De Chair et de Terre....de Nacre et de Vent

Un titre bien choisi pour l'exposition de ses artistes : 2 peintres, 1 sculpteur, 1 céramiste.

Les huîtres comme prétexte à des natures mortes, cela est plutôt rare mais l'on est vite conquis par ces " portraits " entre vérité et poésie.

Elles s'imposentcomme une merveille de transparences en des tons subtils de vert, de blanc vaporeux, d'ocre clair irisés dans une douce lumière.

Alexandra Baudin peint sur bois; ses compositions témoignent de son talent. Elle n'omet aucun détail dans l'élégance de la palette et du dessin; les molusques deviennent objet de comptemplation, d'admiration. Une matière légère, fluide magnifiée par la lumière révèle une beauté inattendue.

° Nicole Lamothe pour Univers des arts (n°190 été 2017).

Du 7 septembre au 22 octobre 2017

L'Atelier Perché - 18 rue ville close - 61 130 Bellême

Sublimer le réel

Pour sa première exposition au château de l'étang, Alexandra Baudin présente une quarantaine d'oeuvres, petits et grands formats. Des huiles sur bois, figuratives. Parmi ces oeuvres, la brune aux yeux verts ou encore la blonde aux yeux noisettes.

" Des portraits d'huîtres " explique l'artiste avec humour.

" J'en ai peint une série. C'est une sorte de défi que je me suis lancé. Et puis  j'ai adoré et j'ai continué, continué....C'est toujours une source d'inspiration pour moi ".

Poires, poissons, feuilles de bananier, Alexandra Baudin travaille souvent par série.

" J'aime bien aller jusqu'au bout , me livrer à une approche approfondie ".

Le sens du détail et de la précision, allié au perfectionnisme, transparaissent dans sa démarche et ses oeuvres. A travers son geste, l'artiste entend ainsi " sublimer le réel ".

Au coeur de son atelier Alexandra Baudin confie en toute simplicité : " je suis tombée dans la peinture". C'est son père, adepte du 3e art, qui l'a familiarisé avec l'univers pictural. Ses études aux beaux-arts d'Orléans ont notament confirmé ce lien fort. " La peinture, c'est tout. C'est une évidence. C'est comme ça. J'y pense dès que je me lève. Je vis et je pense peinture " résume t'elle.

Cette exposition est l'occasion de partager et de montrer son oeuvre au public. Une superbe invitation à la découverte.

°Arnaud Guilhem pour Repères magazine de la ville de Saran.

Du 5 au 30 juillet 2017 

Galerie du Câteau de L'étang - SARAN 45